Produire des inégalités : l’apport des simulations numériques

7/12/2016. Gianluca Manzo, GEMASS-CNRS et Université Paris Sorbonne (cliquer sur les liens). FMSH Salle 1.

Distributions sociales asymétriques : modèles et méthodes [English below]

L’homophilie des interactions sociales (« ceux qui se rassemblent s’assemblent ») et l’avantage cumulatif (« il pleut toujours où c’est mouillé ») constituent deux mécanismes puissants générateurs d’inégalités sociales. Pour étudier les effets macroscopiques de la conjonction de l’homophilie et de l’avantage cumulatif, le chercheur peut s’appuyer aujourd’hui sur la simulation informatiqumanzo2e à base d’agents artificiels, une méthode flexible pour modéliser tout à la fois le temps, l’hétérogénéité des acteurs et leurs interactions. L’exposé présente l’utilisation de cette méthode pour étudier deux modèles théoriques capables d’engendrer des distributions fortement asymétriques dans le domaine de la mobilité éducative intergénérationnelle et des inégalités de réputation.

Asymmetric social distributions: models and methods.

Homophilious social interactions (“birds of a feather flock together”) and cumulative advantage (“rich get richer”) are powerful generative mechanisms of social inequalities. To study the macroscopic effects of their conjunction, scholars can now rely on agent-based simulations, a flexible computational tool capable of modeling time, actors’ heterogeneity and social interactions at once. The talk illustrates this method for the analysis of two theoretical models that are able to generate highly asymmetric distributions in the field of intergenerational educational mobility and status inequalities.

L’exposé est basé sur les articles suivants / The talk builds on the following papers:

2015 G. Manzo, D. Baldassarri, “Heuristics, Interactions, and Status Hierarchies: An Agent-based Model of Deference Exchange”, Sociological Methods and Research, 44, 3, pp. 329387.

2014 G. Manzo, “Potentialités et limites de la simulation multi-agents : Une introduction”, Revue Française de Sociologie, 55, 4, 653-688.

2013 G. Manzo, “Educational Choices and Social Interactions: A Formal Model and A Computational Test”, Comparative Social Research, 30, 47-100.

Pour plus d’information sur l’auteur, voir / For more information about the author, please visit: www.gemass.org/manzo/


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *