Archives de catégorie : Séminaire / Research seminar 2013-2014

Mercredi 13 novembre 2013
Emmanuel Picavet
Éthique de la régulation financière : quelques perspectives
Christian Walter
Éthique des pratiques financières : le tournant performatif

Mercredi 11 décembre 2013
Hélène Rainelli (École de Management de Strasbourg)
Réguler la finance ? Le cas des marchés OTC

Mercredi 15 janvier 2014.
Antoine Garapon (secrétaire général de l’Institut des hautes études sur la Justice)
Les settlements : une nouvelle forme de justice économique ?

Mercredi 12 février 2014
Hubert Rodarie (Directeur général délégué du groupe SMABTP)
Y a-t-il un risque de robotisation de la gestion des risques ?

Mercredi 12 mars 2014.
Olivier Le Courtois (Ecole de Management de Lyon) et Christian Walter
La conquête de la gestion des risques par une machine : le logiciel Barrie-Hibbert

Mercredi 16 avril 2014.
Marcel Kahn (Directeur général du groupe MACSF, président de la Réunion des organismes d’assurance mutuelles – ROAM)
Le mutualisme, l’assurance d’une société plus humaine ?

Mercredi 14 mai 2014.
Boudewijn De Bruin (Université de Groningen)
Epistemic virtue and vice in mathematical finance

Mercredi 11 juin 2014.
Gaël Giraud (Centre d’économie de la Sorbonne)
L’illusion financière

L’illusion financière ? / Financial illusion?

Séance du séminaire du mercredi 11 juin 2014 (17h-19h) : Gaël Giraud, jésuite, directeur de recherches CNRS, membre du Centre d’économie de la Sorbonne, du LabEx REFI (Régulation Financière) et de l’Ecole d’économie de Paris.

Dr Gaël Giraud, Economist, senior researcher at C.N.R.S. (French national centre for scientific research), Centre d’économie de la Sorbonne, University of Paris , Paris School of Economics, French “Laboratory of Excellence” devoted to financial regulation (LabEx ReFi).

Photo-gG-NE

Gaël Giraud published 4 books, the last one being : Illusion financière, Les Editions de l’Atelier, 2012.

Informations sur la page de Gaël Giraud.

 

Epistemic virtue and vice in mathematical finance

14/05/2014 (17h-19h) : Pr. Boudewijn de Bruin, University of Groningen.

By using recent insights on so called epistemic virtues and theory of epistemic virtue to shed light on this episode in the history of economic thought and prudential regulation, I defend the claim that rather than greed and egoism, the most pressing ethical failures that have led to the global financial crisis are failures of epistemic virtue. Banks failing to support research and development, regulation unjustifiably outsourcing judgements of creditworthiness to unreliable credit rating agencies, clients showing no interest whatsoever in the conditions of their mortgages, private investors overestimating their investment skills – these are all examples of epistemic vice.

Continuer la lecture de Epistemic virtue and vice in mathematical finance

L’assurance d’une société plus humaine ? / Mutual insurers: achieving human values?

Séance du séminaire du mercredi 16 avril 2014 (17h-19h) :

Le mutualisme : l’assurance d’une société plus humaine ?

Marcel Kahn, directeur général du groupe Mutuelle d’assurances du Corps de santé français (MACSF) et président de la Réunion des organismes d’assurance mutuelle (ROAM).

Couverture Kahn

Une vidéo de présentation de l’ouvrage : cliquer ici.

L’objectif de l’ouvrage

Il est connu (en particulier depuis la crise) que chacun attend des institutions et des entreprises davantage de proximité, d’implication et de solidarité. Les attentes exprimées sont généralement les mêmes : être entendu, comprendre ce qui est proposé, et pouvoir se faire entendre dans les organisations. Le modèle mutualiste se présente comme une réponse à ces attentes, trouvant sa légitimité dans une longue expérience qui a permis d’éprouver son efficacité. C’est cette réponse que développe dans son ouvrage Marcel Kahn en arguant du fait que, bien que restant encore mal connu, voire méconnu, le mutualisme se présente comme un modèle alliant efficacité économique et solidarité. En cela, nous dit Marcel Kahn, le mutualisme est un modèle porteur d’avenir. Continuer la lecture de L’assurance d’une société plus humaine ? / Mutual insurers: achieving human values?

La gestion machinale des risques : l’exemple Barrie-Hibbert / Risk management with machines: the Barrie-Hibbert case

Séance du séminaire du mercredi 12 mars 2014 (17h-19h) :

La conquête de la gestion des risques par une machine : le logiciel Barrie-Hibbert

Olivier Le Courtois, professeur de finance à l’Ecole de Management de Lyon et Christian Walter

Résumé des communications

L’outil progiciel Barrie-Hibbert est un générateur de scénarios économiques. Nous présentons successivement la notion de scénario économique, l’évolution de l’usage des scénarios, la manière dont s’élabore un générateur de scénarios et les caractéristiques minimales qu’il doit posséder. Puis nous situons un enjeu majeur des générateurs dans le passage du monde « réel » (P) au monde dual (Q). Par ce passage, la mathématisation des activités d’assurance prend un tour nouveau, celui de l’importation des techniques d’arbitrage issues de la « seconde quantification » de la finance mathématique des années 1980 dans la pratique quotidienne des assureurs. Ce tournant financier peut être appelé la « seconde financiarisation » des activités d’assurance, la première relevant seulement de l’usage des calculs financiers usuels qui étaient depuis longtemps dans la boîte à outils des actuaires.

Continuer la lecture de La gestion machinale des risques : l’exemple Barrie-Hibbert / Risk management with machines: the Barrie-Hibbert case

La financiarisation de l’assurance / The financialization of the insurance industry

Cycle de séminaires

Ce cycle de quatre séminaires en commun avec le séminaire d’Eve Chiapello « Étudier le capitalisme au travers des dispositifs politiques et des outils de gestion » est destiné à appréhender les transformations du métier de l’assurance au travers des transformations des outils de gestion des risques utilisés par les entreprises et éventuellement prescrits par la réglementation (notamment par la directive européenne Solvabilité 2) ou les « bonnes pratiques ». Continuer la lecture de La financiarisation de l’assurance / The financialization of the insurance industry

Robotisation et gestion des risques / Robotisation and risk management

Séance du séminaire du mercredi 12 février 2014 (17h – 19h) : Hubert Rodarie, directeur général délégué du groupe SMABTP.

Texte support de l’intervention : « Complexité, rigidité et dégénérescence. Un éclairage cybernétique« , téléchargeable : ici.

Continuer la lecture de Robotisation et gestion des risques / Robotisation and risk management

Les settlements : une nouvelle forme de justice économique ?

Séance du séminaire du mercredi 15 janvier 2014 (17h – 19h) :

Les settlements : une nouvelle forme de justice économique ?

Lieu : Fondation Maison des sciences de l’homme, 190 avenue de France, 75013 Paris, salle 641, au 6ème étage.

Intervenant : Antoine Garapon, secrétaire général de l’Institut des hautes études sur la justice et auteur de l’ouvrage :

couverture Garapon

L’ouvrage d’Antoine Garapon et Pierre Servan-Schreiber :  Deals de justice. Le marché américain de l’obéissance mondialisée, sur le site de l’éditeur.

Un article d’Antoine Garapon à télécharger : La stratégie des autorités de régulation américaines

En complément du thème

Un article de Grégory Vanel : La normalisation financière internationale face à l’émergence de nouvelles autorités épistémiques américaines. Le cas de la filière des chiffres, dans la Revue de la régulation et publié dans l’ouvrage Nouvelles normes financières. S’organiser face à la crise, Springer, 2010.

Is transparency a value on OTC markets?

Séance du séminaire du mercredi 11 décembre 2013 : Hélène Rainelli, professeur à l’Ecole de Management de Strasbourg.

La transparence est-elle une vertu sur les marchés financiers de gré à gré ? Résister aux catégories du régulateur par le saut hors du paradigme.

FMSH Working Papers Series : Is transparency a value on OTC markets? Using displacement to escape categorization.

Abstract

In this paper, we examine how categorization is resisted. We analyze the way actors draw on cultural repertoires to resist or adapt to changes that will potentially alter the definition and nature of the markets in which they compete. We approach this question through a qualitative study of the heated debate over the new regulation of over-the-counter (OTC) financial markets in Europe between 2010 and 2011. Our paper enriches the existing literature on the political nature of categorization.

Continuer la lecture de Is transparency a value on OTC markets?